Tous les musulmans ne jeûnent pas pendant le ramadan, c'est une question de liberté individuelle et de conscience religieuse. Malheureusement pour eux, ceci est très mal vu des autres musulmans.

Au Maroc, il existe même une loi - la 222 - qui impose au personnes réputées musulmanes (y compris des personnes s'étant converties à une autre religion, ou n'étant simplement plus croyantes) de ne pas manger en public. Il est arrivé que des personnes se fassent arrêter pour avoir mangé un sandwich dans la rue (la même chose arrive en Algérie, alors qu'aucune loi ne le permet).

Ainsi, certains marocains partent à l'étranger durant le ramadan afin de pouvoir ne pas jeûner. Mais d'autres restent et tentent de faire évoluer la mentalité marocaine. On voit ainsi naître des groupes facebook défendant la liberté des «dé-jeûneurs» : Moroccans for the right not to fast, Ramadan: dé-jeuneur tu résistes, tu t'inclines ou tu t'éclipses?. Mais des groupes s'élèvent également contre ceux qui refusent le jeûne : mare des gens qui sont contre le jeûne du mois du Ramadan au Maroc. , Tous contre cette tentative de rupture du jeune à Mohamedia.

Happy_Ramadan

Au Sénégal, ceux qui ne font pas le jeûne ont un alibi de choix : la minorité chrétienne (5% de la population). Ainsi, de nombreux musulmans vont manger dans des restaurants pendant la journée en prétendant être chrétiens et rentrent chez eux le soir en se plaignant de la fatigue, de la faim et de la soif afin de ne pas être soupçonnés. Il semblerait que certains restaurants n'aient qu'une baisse de clientèle de 10% pendant le ramadan.

Bien qu'aucune loi n'impose le jeûne au Sénégal, le regard des proches incite les dé-jeûneurs à se cacher.

Sources : http://www.rue89.com/2010/08/29/au-maroc-les-de-jeuneurs-du-ramadan-se-refugient-sur-facebook-164305, http://www.rue89.com/2010/08/30/au-senegal-les-fraudeurs-du-ramadan-font-semblant-164302.

Image : Happy Ramadan par Rana Ossama, sous licence Creative Commons.