Django est né en 1910 dans une roulotte. A l'âge de 10 ans il s'exerce sur le banjo de son oncle et apprend en observant les musiciens de passage. Il commence à jouer dans les bars et les bals dès l'âge de 13 ans et se forge alors une réputation de virtuose.

Django Reinhardt

A l'âge de 18 ans, il enregistre son premier disque portant la mention "Jiango Renard, banjoïste". Ne sachant ni lire ni écrire, son nom a été mal orthographié.

Peu de temps après, sa roulotte prend feu. L'incendie est dû à une bougie qui a enflammé les fleurs en celluloïd que vendait sa femme. Le celluloïd est une matière plastique hautement inflammable fabriquée à partir de nitrocellulose (un explosif), elle était utilisée auparavant pour les pellicules de cinéma ; ces pellicules étaient surnommées les "films flammes" et ont occasionnées de nombreux incendies. Aujourd'hui, les balles de ping-pong sont les seuls objets de la vie courante encore fabriqués en celluloïd.

Lors de l'incendie, la femme de Django arrive à s'extraire rapidement de la roulotte et s'en sort sans trop de problèmes alors que Django est grièvement brûlé à la jambe et à la main gauche. La brûlure de la jambe s'étendait en fait du genou jusqu'aux côtes et était si grave que le chirurgien ordonna l'amputation. Django refusa et fut dans un premier temps ramené au campement, puis dans un autre hôpital. La brûlure à la main laissait quand à elle entrevoir l'os et les médecins n'avaient aucun espoir qu'il puisse rejouer un jour de la musique.

La main ne voulant pas cicatriser, Django se fait soigner durant 18 mois à l'hôpital et les médecins décident de brûler la plaie au nitrate d'argent. Cette pratique qui consiste à "brûler une brûlure" peut sembler bizarre, mais cette brûlure chimique sert en fait à se débarrasser d'un excès de collagène qui empêche l'épiderme de venir recouvrir la plaie.

Afin de l'aider dans sa rééducation, Joseph, le frère de Django, lui offre une guitare. Les débuts sont laborieux : Django essaye de jouer alors que sa main est encore dans un pansement et ses doigts sont ankylosés. Son annulaire et son auriculaire resteront définitivement handicapés. C'est donc en ne se servant que de trois doigts de la main gauche que Django apprend la guitare et retrouve sa virtuosité au bout de seulement six mois.

Ainsi, à cause du celluloïd et du nitrate d'argent, et aussi grâce à son frère qui lui a offert une guitare, Django Reinhardt a donné naissance au jazz manouche.

Et maintenant, un petit extrait pour vous dégourdir les oreilles :

Image : Portrait of Django Reinhardt, Aquarium, New York, N.Y., ca. Nov. 1946 par The Library of Congress, domaine public.
Sources : Brûlure et autorééducation. Le cas de Django Reinhardt, Django Reinhardt (Wikipédia), Cicatrisation (université de Nantes).