Mais comme une illustration vaut mieux qu'un long discours, voici trois morceaux utilisant le tapping.

Tout d'abord Drifting d'Andy McKee, dans lequel on a à la fois du tapping et de la percu sur la caisse de la guitare :

Puis Airtap d'Erik Mongrain, un morceau presque entièrement en tapping :

Et enfin Ocean de John Butler, dont l'intro est en tapping et dont le reste du morceau est d'une virtuosité qui laisse sans voix, le tout réalisé sur une guitare 12 cordes :

Il est à noter que les guitares utilisées pour le tapping sont en général électriques ou électroacoustiques. Il est en effet difficile pour l'instrumentiste d'assurer un volume équivalent sur toutes les notes sans utiliser d'amplification et d'effets.